Commissions Interdisciplinaires

Commission Politique

La commission politique est spécialisée dans tous les domaines qui concernent la politique suisse et internationale.

 

Plus particulièrement, la commission s’occupe de se tenir au courant des différents organes politiques suisse - Assemblée Fédérale, Conseil Fédéral, et les différents organes dans les cantons.

Elle se tient également au courant sur les différentes instances internationales, telles que:

  • Organisation mondiale de la santé (OMS)

  • Organisation des Nations Unies (ONU)

  • Organisation du Traité de l’Atlantique du Nord (OTAN)

  • Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)

 

Les organisations européennes, comme

  • Union Européenne (UE)

  • Conseil de l’Europe

  • Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)

 

Mais aussi sur les organisations non-gouvernementales, telles que

  • Comité International de la Croix Rouge (CICR)

  • Amnesty International

 

Le but étant non seulement de se tenir au courant de l’actualité mais également de faire une analyse des politiques publiques qui permet de comprendre et gérer une crise au niveau national et international.

Soroush Yasamy
Edgar.jpeg

Soroush Yasamy

Co-responsable

Edgar Mathevet
Membre

  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey LinkedIn Icon

Soroush Yasamy est titulaire d’un Bachelor en relations internationales, ainsi qu’un Master en criminologie. Il poursuit actuellement un Master en Politique et management publics à l’Université de Lausanne.

Engagé dans la politique, il a une bonne connaissance de la politique suisse et internationale. Etant abonné à plusieurs journaux, il se tient activement au courant de l’actualité.

Il est très sensible aux enjeux humains et sociaux et a été bénévole dans plusieurs associations.

Son caractère, son parcours de vie et ses expériences associatives lui ont permis d'acquérir un bon sens de la gestion d'équipe et de la communication.

Il se réjouit de mener des projets à thème politique au sein du CIGC avec une équipe qu’il se réjouit de connaître.

Edgar Mathevet est étudiant en dernière année de bachelor en Sciences Politiques à l’Unil.  Ayant toujours eu un fort intérêt pour la sécurité et la défense et la gestion de ces thématiques en temps de crises. Souhaitant dans le futur pouvoir lancer un projet de recherche sur les trajectoires de l’armement individuel léger au sein des forces non-étatiques. 

 

Il a trouvé  au sein du CIGC une nouvelle perspective de transversalité pour mieux appréhender ces phénomènes.  Il espère par la collaboration avec les autres commissions acquérir une focale bien plus globale sur les différentes thématiques discutées au coeur de l’association 

 

Plus tard, il désire se professionnalisé dans le milieu de la sécurité gouvernementale

Commission Economique

La commission économique a pour but principal de se tenir au courant de possibles crises économiques nationales et internationales.

Elle doit également être au courant de la structure, du fonctionnement et des prises de décision d'organisations telles que:

  • Organisation mondiale du commerce (OMC)

  • Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)

  • Centre du commerce international (CCI)

Elle s’occupe entre autres de conseiller sur les meilleures démarches possibles à adopter en cas de crises afin d'atténuer d'éventuelles crises économiques.

WhatsApp Image 2021-03-16 at 10.25.58.jp
Gaëtan Magne CIGC.jpeg

Ynlong Griss

Co-Responsable

  • Grey LinkedIn Icon

Gaëtan Magne
Membre

Ynlong Griss a obtenu un Bachelor en management et poursuit actuellement ses études avec un Master en droit et économie à HEC Lausanne.

 

Étant particulièrement attiré par la finance, les relations internationales ainsi que le droit, il prône une approche transversale des problèmes et de leurs solutions. Poursuivant un cursus interdisciplinaire mêlant les dimensions juridiques et économiques, il considère le CIGC comme une opportunité d’échanger et d’acquérir une expérience pluridisciplinaire à travers ses différentes commissions dans le cadre de la gestion de crise.

 

Souhaitant travailler dans un domaine tout aussi interdisciplinaire qu’est la Corporate Compliance, il se veut sensible aux échanges entre les disciplines, l’interculturalité ainsi qu’à la RSE.

 

Il a notamment pu acquérir de l’expérience lors d’un échange en Chine durant lequel il a découvert l’importance que peut avoir une approche interculturelle pour répondre à diverses problématiques, développant un point de vue nouveau sur le monde des affaires.

Gaëtan Magne termine actuellement son bachelor en Science Politique à l'université de Lausanne. Intéressé par le conseil en stratégie, il souhaite continuer sa formation à l'étranger avec un master lié à l'économie et l'entreprise.

 

Ayant touché à de nombreux domaines et longuement hésité sur la direction à prendre après son bachelor largement interdisciplinaire, il connaît la valeur des approches plurielles et le potentiel d'une équipe composé de profils très différents. Il rejoint ainsi totalement la vision du CIGC et se réjouit de mettre à profit ses connaissances du politique au sein de la commission économique.

 

Particulièrement intéressé par l'actualité géopolitique internationale et les questions de sécurités. Il est aussi sensible aux sujets que sont l'intelligence économique et la cybersécurité.

Commission Juridique

La commission juridique est spécialisée dans la législation suisse et internationale. 

Elle s’occupe de se tenir au courant des différentes décisions juridiques prises en Suisse par les différentes instances, telles que le Tribunal Fédéral mais également au niveau européen tel que le Conseil de l'Europe ou encore au niveau international tel que l'ONU. 

Elle doit rester à jour avec des possibles nouvelles lois qui peuvent concerner les buts poursuivis par l’Association.

La commission aura aussi pour tâche de conseiller l’application de possibles lois pertinentes dans le cadre des crises. Finalement, elle visera à conseiller les autres commissions sur la véritable possibilité d'action du point de vue juridique. 

Rebecca Harquet  - Juridique.JPG

Rebecca Harquet

Co-Responsable

  • Grey LinkedIn Icon

Rebecca Harquet a obtenu son double bachelor en sciences politiques à l'UNIL et de droit à l'université La Sorbonne Paris 1 ; elle a notamment réalisé deux échanges à The Hong Kong University et Yonsei University. Actuellement, elle poursuit actuellement un Master en droit et économie mention droit financier à HEC Lausanne et droit des affaires à La Sorbonne. 

 

Ayant un parcours touchant différentes disciplines, elle retrouve au sein du CIGC cette transversalité et y voit une réelle opportunité d'éclore au sein de la commission juridique. Faisant déjà partie de deux associations, dont la Junior Entreprise en tant que juriste, elle mettra à profit son expérience, détermination et minutie au sein du pôle juridique. 

 

Plus tard, elle désire se spécialiser en arbitrage international, ce qui correspond parfaitement à son intérêt pour le contentieux et la dimension internationale inhérente à sa personne, parlant 5 langues couramment, et son parcours.

Commission Sciences Humaines

La commission Sciences Humaines est spécialisée sur tous les domaines en lien avec l’humain et la société.

Ces domaines se divisent sur diverses problématiques comme : 

  • La santé physique (Médecine)

  • La santé mentale (Psychologie)

  • Les problèmes de sociétés ou de question culturelle (Sociologie)

Elle se tient au courant de différentes instances telles que : 

  • Organisation mondiale de la santé (OMS)

  • Croix-Rouge 

  • Médecins sans frontières (MSF)

  • American Psychological Association (APA)

 

Les organisations Fédérales telles que :

  • Office Fédéral de la santé publique (OFSP) 

  • Office Fédéral de la statistique (OFS)

  • Fédération Suisse des Psychologues (FSP)​

 

Mais également sur les organisations non-gouvernementales (ONG).

Cette commission se doit de respecter les codes déontologiques relatifs à chaque discipline.

Finalement, elle a pour tâche de rendre compte de l’impact physique, psychologique et sociologique que des crises et décisions politiques, économiques et juridiques peuvent engendrer sur l’humain et la société.

WhatsApp Image 2021-03-29 at 18.11.21.jp

Alexandru Franck Pavel 

Co-Responsable - Médecine

Alexandru Franck Pavel est un étudiant en première année de Master de médecine à l’Université de Lausanne. 

Son parcours de vie mouvementé et le fait d’avoir vécu dans plusieurs pays lui ont permis d'être en contact avec des milieux sociaux et cultures diversifiés, enrichissant sa compréhension et ses aptitudes quant aux enjeux interculturels. Particulièrement sensible aux disparités d’accès à la santé, il s’est engagé dans plusieurs associations et projets visant à améliorer l’accès et la qualité des soins pour différentes populations vulnérables. 


L’expérience tirée de différents rôles de responsabilité lui a permis d’acquérir des compétences telles que le travail en équipe, l’organisation d’événements et une flexibilité dans la résolution de problèmes qui lui sont très utiles dans son objectif de rendre la médecine plus humaine. Le CIGC représente une opportunité de défendre les intérêts des plus vulnérables, en développant une approche pluridisciplinaire plus qu’essentielle actuellement.

Commission Environnementale 

La commission environnementale est spécialisée dans tout ce qui est sujet aux questions environnementales.

Plus particulièrement, la commission se charge de se renseigner et s’entretenir auprès d’organismes divers et spécialisés sur la question environnementale tels que: 

  • World Wide Fund for Nature (WWF)

  • Programme pour le développement durable (ONU)

  • Toutes autres organisations non-gouvernementales spécialisées dans le sujet (ONG) 

 

Elle peut également se renseigner vers diverses associations ou mouvements sociaux pour le climat reconnus tels que : 

  • Grève du climat​​

  • Education 21 (Education en vue d'un développement durable EDD) 

  • Pro Natura

 

Finalement, cette commission a pour tâche de rendre compte de l’impact environnemental qu'ont les prises de décisions politiques, économiques et juridiques. Elle se veut également soucieuse de promouvoir une prise en charge des crises en accordance avec le développement durable et la protection de l'environnement. 

Lise Environnement.jpeg

Lise Manirakiza

Co-Responsable

Portrait photo.jpg

Rares Cristea 

Membre

  • Grey LinkedIn Icon

Lise Manirakiza est titulaire d’un baccalauréat en environnements naturels et aménagés. Elle poursuit actuellement un master en Politique et management publics à l’IDHEAP.

 

Durant ses études et son parcours professionnel, elle a acquis des connaissances approfondies des entreprises et des organisations entamées dans le domaine du développement durable. 

 

Passionnée par la nature, elle souhaite amener la discussion au grand public, en traduisant le jargon scientifique dans un langage compréhensible par tous.

 

Son objectif est de concevoir et de mettre en œuvre des pratiques et des stratégies permettant de résoudre les problèmes complexes de conservation de l'environnement et des ressources renouvelables.

Rares Cristea est étudiant en dernière année de Biologie Computationnelle et Bioinformatique à l'Université de Fribourg. Il a pris goût pour la recherche scientifique durant ses différents stages, mais ce qui lui tient surtout à coeur c'est l'écologie et la conservation de la nature. Comme les activités humaines ne cessent d'affecter les processus naturels, il s'intéresse aux rapports des sociétés humaines à leur environnement et il aimerait lancer des projets de vulgarisation scientifique et de sensibilisation pour le grand publique.

 

Conscient que la conservation durable requiert une approche pluridisciplinaire, il soutient le CIGC en tant que membre de la Comission Environmentale où il espère apporter un regard scientifique surtout dans l'aspect environnemental de la gestion de crise. En collaborant avec les autres commissions, il espère en apprendre d'avantage sur les différentes perspectives apportées par les autres disciplines.

 

Etant également sensible aux enjeux sociaux, et soucieux de ne pas reproduire un modèle colonial dans la gestion de crise, il met l'accent sur le dialogue et la visibilisation des acteurs venant de toutes les minorités sous-représentées par le passé, pour une meilleure compréhension des facettes diverses d'une crise.